Faire construire sa maison est un rêve pour de nombreux propriétaires. Mais le rêve peut rapidement se transformer en cauchemar face à des professionnels peu scrupuleux. Pour ne pas perdre de temps et d’argent, la vigilance est donc de mise. Mais ces vérifications avant de lancer la construction de la maison peuvent vous aider à éviter les arnaques.

Faire attention aux apparences et se renseigner en amont

Pour gagner du temps et de l’argent, beaucoup de propriétaires optent pour une maison en kit chez de grandes enseignes. Celles-ci proposent souvent des modèles types dans les salons et sur leurs sites. Cependant, la mention « photo non contractuelle » peut apparaître et échapper à la vigilance des acheteurs. Des matériaux peuvent être remplacés ou le produit final peut être différent de la maison témoin. Afin d’éviter une mauvaise surprise, exigez de voir le document « gamme constructeur ». Et si vous le pouvez, visitez des maisons terminées pour vous rassurer.

construire maison

Payer progressivement et éviter les rallonges budgétaires

L’une des arnaques les plus fréquentes concerne le paiement de la maison. Si le chantier est entièrement payé avant la construction, le chantier peut être abandonné. Ce dernier peut aussi subir d’importants retards. Pour éviter cela, déterminez un calendrier de versements avec le constructeur. Cela vous permet d’étaler les paiements tout en constatant l’évolution du chantier. De plus, une entreprise qui demande la somme totale avant la construction est un signal d’alarme. Quant aux rallonges, il est possible de les éviter. Avant la signature du contrat, vérifiez que tous les éléments de la maison sont bien listés. Vous éviterez ainsi un surcoût en cas d’imprévu.

Ne pas négliger le terrain

Que vous optiez pour Mikit ou un autre constructeur, impossible de bâtir sans terrain. Or, un mauvais terrain peut ralentir, voire empêcher, la bonne tenue du chantier. Avant même de signer un contrat, assurez-vous que le terrain en bien raccordable à l’eau, l’électricité, la téléphonie… Vérifiez également le bornage et la géologie du terrain. En effet, certaines conditions particulières peuvent grandement compliquer le chantier. C’est notamment le cas de la qualité des sols. Pour éviter une surfacturation, analysez la qualité du sol et joignez le document à votre contrat de construction.

choisir terrain constructible

Enfin, restez vigilant une fois que le chantier est terminé. La remise des clés ne marque pas la fin du chantier tant que vous n’avez pas accepté complètement la maison. En cas d’anomalie, n’hésitez pas à le signaler au constructeur pour qu’il fasse le nécessaire.

fenêtre différents types ouvertures Article précédent Fenêtre : quels sont les différents types d’ouverture ?