Le bardage, ces lames qui s’assemblent mécaniquement, est la première protection de votre maison contre les éléments extérieurs. Plusieurs matériaux sont disponibles pour le réaliser. Découvrez leurs avantages et leurs inconvénients afin de choisir celui qui vous convient le mieux.

Le bardage composite

Si vous possédez d’ores et déjà une terrasse en composite, vous êtes sans aucun doute séduit par la résistance, l’esthétisme et le confort de ce matériau. L’avantage du bois composite est qu’il imite l’aspect du bois, pour un rendu naturel, en évitant l’entretien fastidieux et annuel. Finis, la dégradation rapide des couleurs et l’inconvénient des échardes !

La résistance du bois composite aux intempéries, aux rayons du soleil, à l’humidité ambiante et à la sécheresse est exceptionnelle. D’un point de vue esthétique, un bardage en bois composite apporte une touche végétale et chaleureuse à votre terrasse en dalle céramique, plus minérale.

En bois massif

Le bardage de votre maison peut aussi être réalisé en bois massif, très esthétique. Vous devrez néanmoins faire face aux inconvénients du bois : entretien régulier et moindre résistance aux aléas climatiques. Quel que soit le type de bois massif que vous choisissez, vous devrez effectuer un traitement pour qu’il résiste à l’extérieur.

Le bardage en fibres-ciment

Les lames en fibres-ciment sont constituées, comme leur nom l’indique, de ciment et de fibres celluloses amalgamées. Elles peuvent être déclinées en une multitude de coloris, de motifs et d’aspects.

Lisses ou en relief, couleurs naturelles ou audacieuses : les lames ou les panneaux de bardage en fibrociment sont peints ou directement teintés dans la masse.

Bardage en composite

En PVC

Le bardage de maison en PVC se présente souvent sous la forme de clins (lamelles). Ceux-ci peuvent tout à fait imiter le bois ou avoir une finition lisse. La pose est très facile, l’entretien aussi. Toutefois, la résistance du PVC aux intempéries et aux rayons UV est moindre par rapport au bois composite.

Le bardage métallique

Le bardage métallique est la plupart du temps réalisé en acier galvanisé. Il est plutôt installé sur les bâtiments industriels, mais peut être parfois posé, par petites touches, sur des maisons à l’architecture résolument contemporaine. Il est préférable de le poser en « double peau », car le bardage métallique est peu isolant d’un point de vue thermique.